Douglas vert, Sapin de Douglas, Pin d’Oregon

Pseudotsuga menziesii  (Mirb.) Franco

Originaire de l’Amérique du Nord, c’est Archibald Menzies 1791, qui le découvre, et envoyer à Londres par David Douglas en 1828. C’est une essence de reboisement en France (une des premières essence de reboisement en France). 

Les aiguilles dégagent une forte odeur de citronnelle.Les aiguilles sont longues et obtuses, peu pointues, la face inférieure est marquée de deux lignes blanches de stomates. Les cônes mâles sont jaunes. Les cônes femelles allongés ont des écailles trifides. Écorce grisâtre avec des ampoules résineuses puis devient avec l’âge brun rougeâtre fissurée et liégeuse.

Des recherches sont effectuées sur des peuplements pour trouver des variétés résistantes aux gelées printanières et une bonne qualité de bois en récoltant des graines.

Quand il est importé d’Amérique il l’est sous le nom de pin d’Oregon. Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon. Quelques étendues en forêt de Seillon. 

Exif_JPEG_PICTURE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.