Figuier domestique

 Ficus carica L.

Il est originaire des bords de la Méditerranée et d’Asie centrale.

Les fleurs mâles et femelles sont disposées dans un réceptacle en forme d’urne. 

Pour l’espèce sauvage la fécondation est assurée par un insecte, un Blastophage , pour les cultivés il y a uniquement des fleurs femelles qui subissent la parthénogenèses. Suite à la fécondation ou le développement de petits fruits secs, des akènes, le réceptacle devient charnu, juteux, c’est un faux fruit, un sycone.  IL libère lors d’une incision un latex blanc, irritant, utilisé en pharmacopée. Les propriétés sont pectorales, laxatives.

Les caprifiguiers  ou dokkars sont des figuiers qui ne possèdent que des fleurs mâles , le réceptacle devient fibreux à maturité.

Le figus ruminalis est le figuier sauvage situé sur le forum sous lequel Romulus et Remus se sont alimentés du lait d’une louve.

Il est médicinal, aux propriétés laxatives, pectorales. Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon, le long de la rive gauche du Rhône à Lyon, et dans des jardins de Bourg en Bresse, fortement en Méditerranée. Les bourgeons sont utilisés en gemmothérapie. Il y a de nombreux cultivars.

(Le figuier d’A.Pontoppidan chez Actes Sud et Traité des plantes tropicales d’Yves Delange Actes Sud et  Espèces Revue d ‘histoire naturelle n°20 août 2016, la pollinisation active.)

ficus carica DSC01952figus carica DSC04295figus carica DSC04296

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *