Sorbier des oiseleurs

Sorbus aucuparia L.

Arbuste des bois à partir de 500 m, les feuilles sont imparipennées à 11 à 17 folioles dentées, les corymbes de fleurs blanches sont suivies de baies rouges persistantes tout l’hiver, ces dernières étaient utilisées pour attraper les oiseaux d’où son nom de Sorbier des oiseleurs ou Cormier des chasseurs. Comme les fleurs d’aubépine elles dégagent une odeur de triméthylamine. Les baies ou sorbes ont des propriétés laxatives, diurétiques, antiscorbutiques, la présence d’acide prussique les rend toxiques à l’ état frais, elles servent à l’extraction du sorbitol, à la préparation de vinaigre, de liqueurs. Il est aussi un arbuste d’ornement. Son bois rouge très dense est utilisé en lutherie. Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon.

DSC02257DSC02258

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *