Ozukuri

ozukuri

Il faut une année à partir d’une racine pour obtenir des centaines  de fleurs disposées en dôme à l’aide d’une méthode de pincement et domestication . Ce style original se fait à Shinjuku Goyen et a servi d’exemple dans le style  » mille boutons » de chrysanthèmes que l’on voit dans tout le Japon. Première date de création  1884

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *