Jonc des bois, Jonc à fleurs aigüs

Juncus acutiflorus Ehrh.

Il se confond avec Juncus articulatus.

Il borde les fossés humides des forêts, sur sol acide il atteint 90 cm. comme forêt de Seillon (Ain)

La tige est épaisse de 3 mm, non articulée, et munie de deux à trois feuilles comprimées et articulées (cela s’apprécie au toucher). L’inflorescence terminale est lâche, les rameaux sont étalés à angle aigu. Les tépales sont en alène, et plus ou recourbés.

Juncus acutiflorus
Juncus acutiflorus
Juncus acutiflorus