Angélique sauvage

Angelica sylvestris L.

L’Angélique sauvage est très proche de l’Angélique cultivée Angelica archangelica. Elle est bisannuelle, plante des milieux humides fossés des bois, bords des étangs. Elle offre tous les caractères des Apiacées (Ombellifères). Se remarque par sa haute tige triée creuse aux feuilles très grandes bi, tri pennées. Les ombelles de fleurs blanches se distinguent par leur forme bombée. Elle dégage une odeur anisée. Les fruits secs, les akènes, sont ailés.

Plante médicinale aux propriétés moins prononcées que celle cultivée.

Elle est mellifère.

Exif_JPEG_PICTURE

Exif_JPEG_PICTURE