Araucaria de Cook, Pin de Cook

Araucaria columnaris (G.Forst.) Hook. (A.cookii)

IL fut découvert sur l‘île des Pins (Nouvelle-Calédonie) par le capitaine Cook en 1774, une silhouette massive, imposante, déconcertante 50 m de haut.

Des feuilles triangulaires, aciculaires sont appliquées densément sur les rameaux. L’agencement des rameaux courts et longs est responsable du port en colonne.

La résine exsudée de son tronc a servi longtemps à colmater les navires.

Se cultive en serre (serres d’Auteuil) ou sur le pourtour méditerranéen, se remarque au jardin botanique de Rome.

Il est le Pin de Cook. (traité des plantes tropicales de Y.Delange) 

araucaria columnaris DSC03998DSC03998araucaria columnaris DSC03997

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *