Orobanche du lierre

Orobanche hederae Duby

Elle est holoparasite sur le lierre, tige jaune pâle, la corolle de 20mm a un calice divisé en deux sépales bifides, niveau pétale, le lobe médian de la lèvre inférieure plus long que les latéraux, le stigmate jaune bilobé. Sur une pelouse envahie par le lierre , (Lyon). Elle n’est pas chlorophyllienne, elle prélève la matière organique et minérale dans la sève des vaisseaux de phloème du lierre au niveau d’un organe, l’haustorium formé dans la partie souterraine du lierre

Consulter Espèces n° 35 Plantes parasites.

Orobanche hederae
Orobanche hederae

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.