Armoise annuelle, Absinthe de Chine, Armoise à fleurs jaunes

Artemisia annua L.
Elle pousse en Chine, elle est considérée en France comme naturalisée. Elle se développe sur les bords du Rhône à Lyon voir  dans les rues où elle est confondue avec l’Ambroisie qui provoque des allergies d’automne. L’Armoise annuelle a des feuilles fines, découpées, d’un vert lumineux , le froissement exhale une odeur citronnée, que ne dégagent pas les feuilles d’Ambroisie et les feuilles de l’Armoise commune. Comme son nom l’indique elle est annuelle, plante de jours longs. En chine, les fumigations des feuilles éloignent les insectes comme les moustiques.Sa molécule active, l‘artémisinine lutte contre l‘agent du paludisme,.  Cette molécule a été isolée par le laboratoire Sanofi qui  en 2012 a reçu le prix Pierre Potier de la chimie  « verte ». La concentration en artémisinine  dans la plante est fonction de la qualité du sol, de son exposition, des conditions de séchage, de récolte. En Chine c’est Houang-houa Hao. Elle apparaît à Valence en 1924, à Marseille en 1883, elle se plaît sur les terrains rudéralisés. Elle colonise aussi l’Ile-de-France et l’Amérique. Voir Médecine chinoise par les plantes de Ming Wong.
 
 
 
 
Artemisia annua
Artemisia annua

Laisser un commentaire