Lierre grimpant, Lierre commun, Herbe de saint Jean, Herbe à cautère, Bourreau des arbres

Hedera hélix L.

Commun dans toute l’Europe, il est une liane ligneuse, à feuillage persistant. Les feuilles sont polymorphes, celles des rameaux florifères simples ovales et les autres à 3 lobes. Sur un support, il émet des racines transformées et terminées par des ventouses exsudant une colle ultra-forte qui se fixent au support solidement et il l’étouffe sans le parasiter. Il atteint 30 m de haut. A la fin de l’automne, les ombelles de fleurs d’un jaune vert sont nectarifères. La collecte du lierreest une abeille qui suit le rythme de vie d lierre. Les fruits, des baies à 3-5 noyaux, logées dans le calice, se forment pendant l’hiver et sont toxiques.Les  jeunes pousses responsables de dermites. La sous-espèce poetarum a des fruits jaunes. Il y 50 cultivars au moins. Il est médicinal.  Il faut stopper sa progression car très envahissant : arbre, pelouse, mur,…. Famille des Araliacées. Consulter « Le lierre commun , décalé de nature » Espèces Revue d’ histoire naturelle N°24 Juin à Août 2017. 

Hedera helix
Hedera helix
Hedera helix
Hedera helix
hedera helix
Hedera helix
Hedera helix cathédrale St.Jean-Baptiste, Lyon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.