Rose de Jéricho Anastatique, Plante de la résurrection, Main de Marie

Anastatica hierochuntica L.

Originaire des zone arides du Moyen-Orient, du Sahara et désert du Sahara, cette brassicacée annuelle, aux racines fusiformes, une haute tige rameuse qui porte des petites feuilles spatulées, et terminée par de nombreux épis de fleurs blanches à 4 pétales, après la fructification elle se dessèche et replie en une boule qui disperse les fruits, des silicules enchâssées dans deux bractées bleu nuit, jusqu’à rencontrer un terrain humide où les graines germent. Enroulement et déploiement sont des mouvements mécaniques, elle ne retrouve pas sa vitalité comme la « fausse rose de Jérico » : Selaginella. Au Maghreb cette boule est utilisée en infusion pour ses propriétés médicinales, ce qui explique qu’elle se trouve sur les marchés avec d’autres plantes médicinales, elle a des minéraux , des composés phénoliques, des anti-radicaux libres bénéfiques à la santé. Consulter www.nature.jardin.free et tele-botanica.org et www.monaconatureencyclopedia.com

Anastatica hierochuntica
Anastatica hierochuntica

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.