Pastel des teinturiers, Guède, Herbe de St. Philippe

Isatis tinctoria L.

 Il est bisannuel, se cultive dans les jardins, agréable pour sa floraison jaune à la fin du printemps et se trouve dans l’Europe méridionale. Les fleurs jaunes après fécondation donnent des nombreuses et petites siliques portées par un court pédicelle de couleur caramel.  A voir au Parc de la Tête d’Or et au Jardin botanique de Genève, de Lausanne et jardin médiéval de Brou (Ain).  La préparation de la teinture bleue à partir des feuilles d’Isatis tinctoria se faisait à Toulouse, chez les « Princes du bleu ». Si Henri IV interdit l’emploi de l’Indigo exotique, Louis XVIII l’impose et la culture de l’Isatis disparaît. Il fait partie des Brassicacées. Le Pastel reste une plante médicinale, et une bonne fourragère. (BLEU, histoire d’une couleur par Michel Pastoureau.  Points)

Isatis tinctoria
Isatis tinctoria

Laisser un commentaire