Balsamite, Menthe-coq,

Tanacetum balsamita L.

Elle est originaire du Caucase, d’Asie occidentale. Elle figure dans le Capitulaire de Villis Elle est vivace, se développe fin juillet. Les feuilles riches en petites glandes dégagent au froissement une odeur mentholée de swing-gum. Cultivée comme plante médicinale au monastère de Santa Maria Novella à Florence, ce dernier devenu un atelier de parfumerie où se trouvent les flacons de Catherine de Médicis. Elle entre dans la composition de l’eau de la Reine et les célèbres bombons à la menthe-coq. De nos jours plante à parfum, cultivée à Grasse. Elle fait partie des Astéracées. Se trouve au jardin médiéval de Brou (Ain 2021). « Costus » nom au Moyen Age dans les jardins (Jardin des savoirs P.Lieutaghi)

Tanacetum balsamita
Tanacetum balsamita