Rhubarbe officinale, « La Grande jaune »

Rheum officinale L.

Elle est originaire des hauts plateaux du Tibet. De son rhizome épais jaillissent des touffes de grandes feuilles palmatilobées, aux lobes ondulés et partir de fin juillet des hampes florales aux petites fleurs blanches, ou d’un rose pourpré. Elle est cultivée en médecine chinoise pour ses propriétés laxatives, diurétiques. (consulter Les Plantes qui soignent de J. Fleurentin Ed. Ouest-France), elle est sous le nom Radix et Rhizoma Rhei. Famille des Polygonacées. Seules les tiges sont comestibles, cuites en confiture, marmelade, mais  les feuilles riches en acide oxalique sont toxiques . En pharmacopée les rhizome sont utilisés réduits en poudre. Observe au jardin botanique de Genève.

 

Rheum officinale