Cryptomeria japonica, Cèdre du Japon, Sugi

Cèdre du Japon, SUGI

Au Japon très fréquent dans les forêts, et toujours présent devant les sanctuaires. Il se reconnaît à sa silhouette élancée, son écorce rose-rouge qui se détache en grandes lamelles fibreuses verticales très voisines du Sequoia. Ses feuilles en aiguille sont inserrées en hélice, à l’automne elles prennent une couleur bronze. Ses cônes mâles sont orangés, ses cônes femelles sont petits et solitaires à l’extrémité des rameaux. Son bois rose est odorant, imputrescible. Certains ont plus de 2000 ans.  Il fut longtemps considéré comme le lieu de séjour des divinités. Il a mauvaise presse par rapport son pollen allergisant

Cryptomeria japonica
Cryptomeria japonica

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.