Noix de Bancoulier

Aleurites  moluccanus (L.) Willd.  ( Aleurites triloba)

Le Bancoulier, ou Noyer des Moluques, vit en bordure du Pacifique  aux Molunes, en Calédonie, il exige de la chaleur et de l’humidité. Il appartient à la famille des Euphorbiacées. Monoïque, les fleurs femelles donnent des fruits à coques très dures contenant deux graines, les noix de Bancoul. Elles sont riches en acides gras, acide linoléique, acide linolénique, et oligo-éléments, leur extraction conduit à l‘huile de Bancoul, à Tahiti huile de TuTui. Ces noix  sont purgatives, laxatives.  Ces amandes se consomment cuites après être broyées au pilon, peuvent servir d’épaississant d’une sauce. Autrefois les indigènes se servaient de l’ huile pour s’éclairer et la suie de la carbonisation était utilisée pour les tatouages. L’écorce sert de teinture de couleur brune pour les Tapa.  (Consulter Traité des plantes tropicales d’Yves Delange).
noix de bancoulier DSC03518

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.