Virgilier jaune, Virgilier des teinturiers

Cladastris kentukea  (Dum.Cours.) Rudd

Originaire des États-Unis du Kentucky, il ressemble à un Robinier comme lui il appartient à la famille des Fabacées. En  1812,  le botaniste John Lyon le découvre dans des explorations en Amérique du Nord et l’introduit en Angleterre. Son bois est utilisée en teinture. Son bois est flexible. Ses grappes de fleurs parfumées sont magnifiques au printemps et son feuillage jaune d’or à l’automne. Il est présent au jardin botanique du Parc de la Tête d’Or.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.