Colza, Navette, Chou colza

Brassica napus L. var. napus

Le Colza est apparu il y a 5500 ans entre une hybridation entre Brassica rapa et Brassica oleracea.  La racine n’est pas tubérisée, les feuilles de la base grandes, lyrées, pennatipartites et pétiolées, celles caulinaires allongées et embarrassantes, glauques et  pruineuses. Les fleurs se développent en mai, des fleurs jaune d’or, très mellifères, en longues grappes, exhalent un parfum de miel très prononcé. La floraison démarrent depuis le bas. Les grandes siliques sont écartées de la tige. Le miel de colza est un miel très clair. Il y a le colza d’hiver et celui du printemps. Cette plante se naturalise dans la campagne sur le bord des routes, des chemins.  Son génome décrypté « Publication dans la revue Science » , 4 fois plus que chez l ‘Homme soit 100000 gènes. Il y a de nombreuses variétés notamment celle qui a un faible taux d’acide érucique, voir « zéro éruciques » 1990. Pour plus d’informations : l’encyclopédie des plantes alimentaires de M.Chauvet chez Belin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.