Primevère officinale, Coucou

Primula veris L.
C’est aussi en France le « Coucou »  qui illumine les champs début mars. Les fleurs ont un nectar parfumé, elles évitent l’auto-pollinisation en offrant deux types de fleurs les unes ont un pistil très court, les autres un pistil dépassant les anthères, un calice renflé, c’est l ‘héterostylie pour favoriser une pollinisation croisée.   Les pétales sont d’un jaune d’or avec une tache orangé, peu étalés. Les fleurs sont disposées en ombelle.
Plante médicinale. ( Les dents du calice sont plus courtes que larges , ce serait la sous-espèce suaveolens ).
 
Primula veris
Primula veris
Hétérostylie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.