Digitale jaune

Digitalis lutea L.

La petite digitale ou la digitale jaune préfère les rocailles les milieux secs. Seules les feuilles sont bordées de  cils. Les fleurs en cloche penchées vers le sol ne sont jamais tachées et sont d’un jaune crème. La corolle est barbue à l’intérieur. Elle contient quelques alcaloïdes dangereux en moindre quantité par rapport à la Digitale pourpre ou celle cultivée la Digitale laineuse. Selon la classification phylogénétique elle fait partie des Plantaginacées

 

Digitalis lutea

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.