Aulne de Sapäth

Alnus x spaethii

Il s’agit d’un hybride crée à l’arboretum de Späth en 1908, entre Alnus japonica et Alnus subcordata . Il est très en vogue dans les villes, par son port élancé, pyramidal, sa résistance à la pollution, au vent et à la sécheresse et au froid. Ses grandes feuilles (18 cm) au très long pétiole ressemblent aux feuilles de cerisier. Cependant ses cônes allongés de 3 cm sont ceux des Aulnes. Les cônes à terre sont un inconvénient pour la propreté des trottoirs.

Exif_JPEG_PICTUREalnus spaethii

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *