Chênes européens

quercus pedonculata ‘fastigiata’

Chêne pyramidal

Quercus pedonculata ‘Fastigiata’

Ce cultivar ‘Fastigiata’ du chêne pédonculé a été trouvé dans les Pyrénées au XVIII° siècle et a été retenu pour son port semblable à celui du Peuplier d’Italie Populus nigra. Les branches sont dressées et appliquées contre le tronc lui donnant l’allure d’un peuplier d’Italie, il est un véritable arbre d’alignement . Il présente tous les autres caractères du Chêne pédonculé, feuille sessile, gland porté par un pédoncule, feuillage caduque. A voir à Châtillon sur Chalaronne (Ain) .

 Chêne de Turner

Quercus x turneri Willd.

quercus turnerii

Il s’agit d’un hybride entre Quercus ilex et Quercus robur crée dans la pépinière de Turner en Angleterre en 1783. Il a gardé un feuillage persistant comme le chêne vert, (Quercus ilex) et la belle ramure du Chêne pédonculé (Quercus robur ). Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon.

   

 

 

Quercus ilex
Chêne vert ou yeuse

Originaire de l’Europe du sud. Dans son jeune âge il est une forme buissonnante avec des feuilles épineuses, au dessous duveteux, en vieillissant les feuilles perdent leurs épines. Écorce grise lisse puis noire fragmentée en petits carreaux. Petits bourgeons à écailles tomenteuses. En Espagne les cochons noirs mangent les glands et le jambon Jabugo est de ce fait délicieux. Voisin du chêne kermes dont les feuilles épineuses n’ont pas de pubescence sur la face inférieure, en Méditerranée, les deux vivent ensemble.

quercus ilex DSC03365quercus ilex DSC00326

 Chêne pédonculé

quercus pedunculata

Quercus robur L.

Il s’étend sur toute l ‘Europe, isolé dans un champ,  il offre une silhouette imposante et majestueuse, il a besoin de lumière et se plaît peu en futaie. Les feuilles sont courtement pétiolées, les glands au contraire longuement pédonculés. Il peut vivre plusieurs siècles. Il est robuste il est le symbole de longévité. Il est celui où pousse le gui qui est le seul valable pour les druides. Il y a très peu de chênes porteurs de gui.Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon.

Chêne rouvre, Chêne sessile

Quercus petraea

Il est présent dans toutes les forêts d’Europe, il a un tronc élancé, des branches droites, des glands sans pédoncule. Son écorce et ses feuilles sont riches en tanins. Il donne un bois d’œuvre et de chauffage excellent. Il n’est pas présent au Portugal. Il y a de nombreux cultivars. Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon avec le cultivar ‘Cochleata’ aux feuilles plissées et relevées sur le bord.

quercus petraea RIMG0143

Quercus suber 
Chêne liège
Originaire  bordure de Méditerranée, Portugal, Afrique du Nord.
Il se reconnaît à son écorce grise très épaisse et profondément crevassée, épaisse de 30 cm. Les feuilles sont persistantes, coriaces et épineuses avec 5 à 7 paires de nervures secondaires. Les glands sont mûrs la première année. Ils sont placées dans une cupule  veloutée. Le liège de son écorce a de nombreuses utilisations, le prélèvement affaiblit l’arbre. Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon.
quercus suber RIMG0493

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *