Micocoulier de Virginie

Celtis occidentalis L.

Il est originaire d’ Amérique du nord  et est introduit en Europe en 1656. Il est considéré comme un arbre dornement et préféré dans le nord. Il est choisi pour sa résistance au froid , que ne tolère pas notre micocoulier dEurope. L’écorce montre des protubérances originales. Les rameaux forment des balais de sorcière qui jonchent le sol. Les feuilles sont asymétriques, longuement acuminées avec trois nervures à la base très marquées. Il aime les sols alluvionnaires humides mais saccommode aux sols secs : semble être une espèce rustique. A lautomne son  feuillage est jaune pâle. Les fruits sont des drupes dun brun rouge voir orangé. On connaît plus le Celtis australis, le micocoulier dEurope du sud. Il a des propriétés médicinales au niveau de l’écorce (hépatite). Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon.

celtis occidentalis celtis occidentalis

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *