Mûrier noir

Morus nigra

Il n’est pas celui dont les feuilles nourrissent les vers à soie, seulement elles sont indiquées pour la nourriture des lapins. Le Mûrier noir est recommandé par Hildegarde de Birgen pour éliminer la gale, le vin des feuilles pour les intoxication alimentaires. Les feuilles sont allongées, son port s’étale dans l’espace pour donner un ombrage dense et agréable, avec l’âge les branches deviennent noueuses. Il est monoïque. Il est originaire du Caucase. Un bel exemplaire au parc de Bagatelle Paris.

morus nigra DSC08878morus nigra DSC08877morus nigra DSC08883

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *