Paulownia impérial

Paulownia tomentosa (Thunb.) Steud.

Il est originaire d’Asie orientale, il est importé en France en 1834. Son nom est en l’honneur d’une duchesse russe, la fille du tsar Paul I en 1816.

Ses feuilles en cœur très grandes peuvent se confondre avec celles du Catalpa, cependant elles sont opposées, avec une face supérieure pubescente et une face inférieure tomenteuse soit un toucher velouté. Les boutons floraux se forment fin septembre. Les fleurs odorantes violettes en forme de doigt de gant comme les fleurs de la famille des Scrophulariacées à laquelle il n’ appartient plus.  La jeune écorce brune est mouchetée de  stomates, puis elle devient  grise avec des rides longitudinales où se succèdent des crêtes verruqueuses.  A la différence du Catalpa les fleurs apparaissent avant les feuilles et sont en grappes dressées. Aux fleurs succèdent une grappe de capsules qui libèrent de petites graines aux ailes membraneuses.  Il supporte taille et pollution.

Il est dans la famille des Paulowniacées

On le trouve comme emblème d’une pièce de 500 yens emblème famille impériale du japon. On est séduit par la qualité ornementale niveau port, fleurs nombreuses parfumées.  Il est présent au parc de la Tête d’Or, à Paris devant Centre Pompidou.

Paulownia tomentosa
Paulownia tomentosa
Paulownia tomentosa
Paulownia tomentosa
Paulownia tomentosa
Paulownia tomentosa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *