Pin noir d’Autriche

Pinus nigra subsp. nigra
Il est spontané dans les Alpes autrichiennes. Essence de reboisement en France, il supporte des terrains arides, la sécheresse, les grands froids. Il est naturalisé en France. Ses aiguilles sont regroupées par deux, rigides et piquantes. Les cônes sont assez gros avec un écusson saillant et mettent 2 ans à mûrir. L’écorce se fissure en larges plaques aux couleurs argentées. Il résiste à la chenille tordeuse européenne (Rhyacionia buoliana) à la sécheresse.Il y a de nombreuses variétés. Il a été introduit en France en 1834.

Exif_JPEG_PICTURE

pinus nigra DSC00331