Platanes

Platane d’orient 

 Platanus orientalis

Il est originaire de l’Asie occidentale , où il vit dans les montagnes. Les grecs avaient une grande admiration pour ce platane, ils en appréciaient l’ombrage et la stature.

Ce sont les romains qui l’introduisirent en Europe. Il existe en Crète, à Gortyne des platanes d’Orient qui ne perdent pas leur feuille, considérés comme miraculeux, en fait  ils sont le résultat d’une mutation.

L’écorce devient en vieillissant bulleuse ce  le distingue du platane commun que l’on voit le long des avenues soit le platane à feuilles d’érable qui est le résultat d’une hybridation entre le platane d’orient et le platane d’occident. Le Parc de la Tête d’Or à Lyon (France) présente de très beaux exemplaires. Parc de Bagatelle à Paris. 

Exif_JPEG_PICTURE

 
 
platanus occidentalis

Platane d’occident, Platane d’Amérique

Platanus occidentalis

Il est le Platane des États-Unis il porte le surnom de « Sycomore » nom donné par rapport à sa feuille palmée, large avec 3 à 5 lobes peu profonds. Il arrive en France au XVIII° siècle.

Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon.

 

 

 

 

 

Platanus x hispanica ou P. x acerifolia 

Le platane d’orient rencontre le platane d’occident au jardin botanique d’Utrecht de là naît un hybride,appelé le platane à feuilles d’érable. Cet hybride crée, il va supplanter les espèces d’origine, et  il est fertile.Il y a  de nombreux cultivars, feuilles jaunes, feuilles panachées de blanc et de rose, très proche du platane d’occident , ce qui entraîne une confusion entre les deux, le cultivar ‘Pyramidalis’ est le plus apprécié dans les villes. 

Quand il dispose d’espace il atteint toute sa majesté, les élagages lui donnent son aspect tortueux, se reconnaît à son écorce façon puzzle, les fleurs mâles et les fleurs femelles sont regroupées en une boule tantôt sur un même pédoncule ou tantôt sur des différents. Les fleurs femelles deviennent une boule de fruits secs. Entourés de longs poils irritants à l’origine d’irritation.

Il est attaqué par un champignon, le chancre coloré importé d’Amérique en 1945 , une recherche est entreprise pour trouver un cultivar résistant au chancre coloré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *