Saule blanc

Salix alba L.

Il est spontané en Europe, en Afrique du Nord en Asie centrale. Ses feuilles allongées , étroites sont blanches soyeuses à la face inférieure. Il est cultivé aux bords des eaux et étêté en forme têtard. Il y a de nombreux hybrides  et cultivars. A l’ origine des oseraies. Il est dioïque, avant les feuilles apparaissent les chatons de fleurs femelles de couleur discrète, sur d’autres des chatons de fleurs mâles,  jaune d’or. Après fécondation les fleurs femelles donnent naissance à des capsules libérant des graines soyeuses. Au printemps, à la montée de la sève il exhale une odeur d’acide salicylique, cet acide est extraite de l’écorce âgé de 3 ans. Il est médicinal, il est anti-inflammatoire, anti rhumatismal.

salix alba DSC09625

Exif_JPEG_PICTURE

salix alba RIMG0225salix alba RIMG0249salix alba DSC08411