Sophora du Japon, Arbre aux pagodes

Styphnolobium japonicum (L.) Schott  (Sophora japonica)

Originaire de Chine, introduit en Europe en 1747 par le père d’Incarville. Cette essence de lumière tolère sécheresse, chaleur et pollution. Il s’adapte très bien au milieu urbain, son développement harmonieux demande un grand espace. Son écorce grise est fissurée.  Les  grappes de fleurs blanches parfumées sont très longues, sont suivies par des gousses étranglées entre chaque graine, les gousses sont moniliformes. De beaux exemplaires au Parc de la Tête d’Or à Lyon (France) et dans de nombreux parc ou avenues.

Styphnolobium japonicum
Styphnolobium japonicum
Styphnolobium japonicum

Laisser un commentaire