Styrax aliboufier, Aliboufier officinal

Styrax officinalis L.

Il est originaire du Sud-est de l’Europe, il croît en Grèce, au Liban, en Italie ….. IL est naturalisé dans le Var (vallée du Gapeau à Toulon.

Son nom est une altération du nom arabe assthirak

Son port est buissonnant, les branches sont couvertes de feuilles larges ovales, à la face inférieure duveteuse,  une magnifique floraison très proche de Styrax japonica, répandu aux îles Borromées. Les fleurs  semblables à celles de l’oranger, exhalent un doux parfum. Sa floraison se fait sur le bois de l’année précédente. 

Le feuillage est caduque. A partir de juillet apparaissent de fruits, des drupes d’un vert clair, à la base soudure des sépales.

Il fait partie de la famille des Styracacées.

A la scarification  l’écorce L’écorce exsude un baume, un   liquide blanc qui se solidifie à l’air. Ce baume styrax ou encore benjoin est  utilisé au début du x° siècle en parfumerie.  Ce baume est riche en acide benzoïque et acide cinnamique , commercialement  il s’appelle Storax, il remplace l’encens.

Le vrai styrax est extrait du Liquidambar orientalis et produit un baume styrax. utilisé en parfumerie.

styrax officinalis DSC04521qstyrax officinalis DSC04522