Viorne-tin, Laurier-tin

La Viorne tin ou Laurier-tin en latin Viburnum tinus, en italien Laurotino elle se mélange aux autres arbres au niveau des haies. Le feuillage est persistant, la face supérieure des feuilles est d’un vert foncé et luisante, la face inférieure velue et glanduleuse. Dès novembre elle se couvre de corymbes de fleurs blanches et rosées. Les fruits sont des baies allongées d’un bleu métallique, elles sont  dangereuses, purgatives et utilisées en pharmacopée. Elle est placée dans la famille des Adoxacées pour la classification phylogénétique

Elle est rustique et se plaît jusqu’à Paris formant un bosquet arrondi décoratif au milieu d’une pelouse.

 Elle accompagne le Chêne yeuse et le Cyprès de Toscane, il fait de belles haies dans le jardin Boboli.

Il y a des cultivars qui jouent sur l’aspect des feuilles et la couleur ‘Eve Price’, ‘Variegatum’…

viburnum tinus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *