Grande ciguë

Conium maculatum

Cette plante est associée à la magie noire, liée à la cause de la mort de Socrate suite à une infusion de feuilles.

Elle dégage une odeur désagréable, due à la richesse en alcaloïdes, elle pousse là où l’homme est présent. La tige a des taches violacées, d’où son nom de Ciguë tachée.

Les feuilles sont d’un vert vif et 3 à 4 fois pennatiséquées. Elles se confondent avec celles du persil, du cerfeuil, ou encore carotte sauvage. Elles provoquent des photodermatoses.

Elle s’identifie à ses fruits secs, des akènes en forme de petits cônes (conium),  aux ailes crénelées

(www.abiris.snv.jussieu.fr) Elle se trouve dans les jardins botaniques, Rome, Lisbonne… 

conium-maculatum-dsc08216conium-maculatum-dsc08214