Molinie élevée

Molinia caerulea subsp. arundinacea (Schrank) K.Richt.

Cette Molinie est celle des forêts au sol humide légèrement acide, avec  des feuilles larges toutes à la base, des nombreuses tiges aux panicules évasées qui deviennent à l’automne jaune clair. Elle est aussi Molinie faux roseau .

En Bresse elle s’appelle « Rosat » , les forêt de chênes sont débarrassés de la molinie à l ‘automne à l’aide de râteaux conçus pour extirper le Rosat, les forestiers n’apprécient pas ce ratissage qui éliminent les plantules de chênes. Les tiges de rosat étaient mis en botte pour ensuite servir à la vannerie et la litière. Elle est très fréquente dans l’Ain :  Dombes,Bresse,  Revermont et Plaine de l’Ain.

Actuellement prisée par les pépinières pour décoration, bordure de jardin, de parc, le cultivar’ Karl Foerster’ devient à l’automne un feu d’artifice, magnifique contre le tronc d’un bouleau noir au jardin du Vasterival. C’est une création du XX° siècle par le berlinois K.Foerster.

My beautiful picture