Cresson amphibie, Rorippe amphibie, Cresson de cheval

Rorippa amphibia (L.) Besser

Il atteint le mètre en bordure des étangs à niveau variable comme les étangs de la Dombes offrant une rive. Sa tige est fistuleuse, les feuilles supérieures sont allongées sessiles sans oreillettes quelques dents irrégulières, les inférieures dentées grossièrement en rosette dans l’eau.  Les fleurs sont d’un jaune étincelant, les silicules sont étalées et petites,  portées par un pédicelle étalé, flexible, les graines brunâtres et ponctuées.

Il correspond àNasturtium amphibium R.Br.

Ce cresson de cheval est un hélophyte.