Osmonde royale

Osmonda regalis L.

Cette fougère est royale par la taille de ses frondes pouvant atteindre 2 m, ces frondes sont bipennées, celles qui sont entières portent les spores. Les frondes disparaissent l’hiver, il reste en terre un rhizome vertical imposant, utilisé pour la culture des orchidées. La fougère royale fut commune en Bresse au XIX et XX ° siècle, il n’en reste que quelques lambeaux dans des bois, des chênaies, de pins au sol acide et humide. Elle porte le nom de Fougère fleurie. Elle est protégée dans le département de l’Ain. Le cultivar ‘Purparescens’ est magnifique avec ses teintes pourpres au printemps et convient au bord des étang. Elle est présente au jardin botanique du Parc de la Tête d’Or à Lyon et au bord de l’étang de l’arboretum de Chatillon-sur-Chalaronne.

Exif_JPEG_PICTURE