Romarin officinal, Herbe aux couronnes, Rosée de la mer, Rosemary

Rosmarinus officinalis L.

Cet arbuste est spontané dans la région méditerranéenne, dans la garrigue. Les feuilles sont persistantes, effilées et révolutées, face inférieure tomenteuse avec des poils étoilés, et sont aromatiques. Les fleurs sont en grappes courtes, axillaires, groupées par deux. Comme toutes les Lamiacées la fleur est bilabiée, d’un bleu violacé, elle apparaît en mai juin. Il fait d’excellentes haies. C’est une plante médicinale, condimentaire, mellifère. Il figure dans le Capitulaire De Villis. Les cultivars jouent sur le port, (rampant,érigé….) la couleur des fleurs. Madame de Sévigné est folle de l’eau de romarin  » je m’en enivre tous les jours, j’en ai toujours dans ma poche et je la trouve excellente pour la tristesse ». Le Romarin entre dans la composition du vinaigre des quatre voleurs.

Rosmarinus officinalis
Rosmarinus officinalis