Cephalotaxus, Pin queue de vache

Pin japonais à queue de vache

Cephalotaxus harringtonii ‘Fastigiata’ (Knight) K.Koch  Originaire du Japon , de la Corée, et Chine, il a un port élancé dans le cas de ce cultivar , touffu vers la base, les feuilles offrent une certaine ressemblance avec celles de l’if, mais beaucoup plus longues et récurvées. Les pseudo fruits qui sont en réalité des graines sont enrobés dans une enveloppe charnue prenant une teinte brun rouge à l’automne, il est l' »If à prunes » . Il est dioïque, donc certains auront que des sacs à pollen. Il appartient à la famille des Céphalotaxacées . Se distingue de Torreya dont il est proche par deux bandes de stomates à la face inférieure des feuilles.

Il est présent au Parc de la Tête d’Or à Lyon. 

Son ancien nom :Cephalotaxus drupacea Siebold & Zucc.,

Pin chinois à queue de vache

Cephalotaxus fortunei Hook. f.

Originaire du nord-est de la Chine. Les feuilles sont longues de 5 à 10 cm et 5 mm de large aux pointes effilées. Les fleurs sont associées par paire. C’est un arbre de collection présent au jardin botanique de Genève, jardin botanique de Lyon. Les graines sont comestibles. 

cephalotoxus fortunei DSC03513cephalotoxus fortunei DSC03511

 

 

 

 

2 thoughts on “Cephalotaxus, Pin queue de vache

  1. bonjour
    j’ai gouté le pseudo fruit en septembre (brun rougeatre et mou), le gout est entre le fruit de la passion et le lychee. j’ai jeter le noyau et la peau.
    Au parc de la Tete D’or – Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *