Sureau noir, Grand Sureau

Sambucus nigra L.
 
Origine Europe 
Cet arbuste se couvre au printemps d’ombelles plates de fleurs blanches. L’écorce est liégeuse, la moelle est spongieuse, celle-ci enlevée on fait des sarbacanes.Les baies cuites perdent leur toxicité et sont consommées en confiture, elles ont des propriétés médicinales. Les fleurs sont sudorifiques. Le feuillage développe une odeur peu agréable qui chasse les charançons des grains de blé. Il suit pas à pas l’Homme.
Le cultivar ‘Albovariegata’ à des feuilles panachées de vert et de blanc.
Il se nomme Seuillet, Arbre de Judas, Grand sureau.
Attention ne pas le confondre avec le Sureau yèble. Les populations de la préhistoire utilisaient les baies pour fabriquer des boissons fermentées. Sainte Hildegarde préconisait des bains avec les feuilles pour chasser la jaunisse. Il y a des cultivars aux feuilles panachées.

Exif_JPEG_PICTURE

Exif_JPEG_PICTURE

sambucus nigra RIMG0196Exif_JPEG_PICTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *