Vératre blanc, Véraire, Faux Hellébore

Veratrum album L.

Le Vératre blanc  donne d’énormes touffes à l’aspect robuste dans les praires à partir de 900 m d’altitude. Il est toxique et sa confusion avec la Gentiane jaune peut conduire à la mort. Il s’en distingue par des feuilles alternes, plissées et vert foncé, cependant la hampe florale fournie de petites fleurs blanches fait la différence avec la Gentiane jaune. La racine donne une cassure blanche. Il est médicinale. Il fait partie des Mélanthiacées dans la classification phylogénétique. Il est fréquent dans le Jura. La sous-espèce lobelianum (Bernh.) K.Richt.  les inflorescences sont contractées avec des fleurs verdâtres, le verâtre de Lobel.

 

Veratrum album
Veratrum lobelianum

Laisser un commentaire