Cerfeuil sauvage, Cerfeuil des bois, Cerfeuil d’ânes

Anthriscus sylvestris (L.) Hoffm.

Les ombelles du Cerfeuil sauvage apparaissent de mai à juin, sur le bord des chemins, des routes, des milieux rudéraux donnant naissance à un nuage blanc parmi les graminées. Les pétales extérieurs sont bifides et plus développés et les involucelles offrent des bractées ciliées. Les fruits sont glabres plus longs que le pédicelle.

La pollinisation est réalisée par des coléoptères. 

Il peut se confondre avec Chaerophyllum temulum, s’en distingue de l’odeur désagréable qui se dégage du froissement des feuilles, et une absence de taches pourpres et non renflé au niveau des nœuds. Il peut se confondre avec Ciguë. C’est une excellent plante mellifère mais donne un fourrage médiocre.

Il porte le nom de Fausse-ciguë ou Ciguë blanche.

anthriscus sylvestris DSC08021

Exif_JPEG_PICTURE

Exif_JPEG_PICTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *