Cirses ou chardons

Cirsium arvense (L.)Scop.

Cirse des champs

Le genre Cirsium est appelé communément «Chardon» , il s’agit d’un Cirse des champs à la tige rameuse, non épineuse portant des feuilles ciliées spinuleuses et offrant un bouquet de petits capitules de fleurs lilas-purpurin. Il est fréquent dans les décombres, le long des chemins, terrains vagues et coupes de bois.

cirsium arvense cirsium arvense cirsium arvense DSC09426

Cirsium vulgare (Savi) et Ten.

Cirse vulgaire

Il fait partie des « Chardons ». Les feuilles sont tomenteuses , piquantes et vertes. Les capitules ovoïdes et bien visibles, l’involucre est légèrement aranéeux, les folioles se terminent en pointe, et sont portés par un petit pédoncule. Il fréquente les chemins , les décombres. Il se distingue des Carduus, des chardons surtout au niveau du fruit dont les soies sont plumeuses.

cirsium vulgare cirsium vulgare DSC09456

Cirse laineux

Cirsium eriophorum
Il est un magnifique « Chardon » des bords des chemins . Il est bisannuel , l’involucre du capitule est imposant et laineux, il fleurit de juillet à août. Il est le « Chardon des ânes ». Le cœur de son capitule peut se manger comme le cœur de l’artichaut. Il préfère les milieux secs. Comme tous les cirses les fruits secs sont plumeux ce qui permet de le distinguer des Chardons.

Cirsium palustre  (L.) Scop.

Cirse des marais

Dans les milieux humides, bord des ruisseaux, sols humides ou frais, lisières des bois   pousse le Cirse des marais . Il s’agit d’un Cirse communément appelé aussi  « Chardon », une tige haute, avec des feuilles épineuses décurrentes rendant la tige épineuse,  portant aux extrémités des capitules agglomérés par 2 à 4.

cirsium rivulare DSC02341cirsium rivulare DSC02335cirsium rivulare DSC02339

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *