Grand coquelicot

Papaver rhoeas L.

Il se maintient en bordure des champs de céréales. Il est annuel, il suit le rythme du développement des céréales, plante messicole. La tige est hérissés de soies. La capsule est construite pour libérer les minuscules graines, comme une salière. Il est médicinal et vénéneux. Les fleurs et les graines ont des propriétés calmantes, expectorantes, c’est l’Opium de la pharmacie familiale, elles entrent dans la composition des fleurs pectorales. Il est nommé aussi Ponceau, Pavot-coq, Pavot des champs. Il se distingue par des pétales se recouvrant, et dont le filet des étamines est  non élargi.  Présent dans les moissons donnant un aspect esthétique mais révélateur d’une surutilisation  de phytocides.( Flore d’île-de-france P.Jauzein O.Nawrot)

papaver rhoeas DSC09076papaver rhoeas DSC09077

Exif_JPEG_PICTURE

Exif_JPEG_PICTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *