Euphorbe des bois, Euphorbe à feuilles d’amandier

Euphorbia amygdaloïdes L.

Elle est vivace, avec une base ligneuse dure, et offrant au milieu de la tige une rosette de feuilles obovales, entières, persistantes prenant des couleurs violacées l ‘hiver. Chez la fleur les glandes sont en croissant jaunes ou rouges et les capsules lisses allongées de 4 mm.. 

Comme toutes les Euphorbiacées elle est toxique, à la cassure il y a libération d’un suc laiteux corrosif, lui donnant le nom de “lait de pie”. Au printemps apparaît sa tige florale, puis il persiste la tige feuillée.

Elle pousse dans les sous-bois, les charmaies, les hêtraies.

Fréquente en forêt de Seillon (Ain). 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.