Fumeterre officinale, Fiel de terre, Herbe à la jaunisse

Fumaria officinalis L.

Elle est fréquente dans les vignes, les friches, les terrains secs, les jardins.
Les fleurs rappellent celles des Fabacées mais avec 2 petits sépales roses et 4 pétales disposés en parallèle et le supérieur prolongé par un éperon . Ses feuilles fines et découpées (pennatiséquées) donnent une impression de fumée. Le fruit est un akène,  subsphérique donc plus large que long ne s’ouvre pas. Riche en alcaloïdes, ce qui la rend toxique, elle figure dans les ouvrages d’herboristerie du Moyen Age.
Elle fait partie selon la classification phylogénétique des Papavéracées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *