Fumeterre officinale

Exif_JPEG_PICTURE

Fumaria officinalis

Elle est fréquente dans les vignes, les friches, les terrains secs, les jardins. Ses feuilles fines et découpées donnent une impression de fumée. Riche en alcaloïdes, ce qui la rend toxique, elle figure dans les ouvrages d’herboristerie du Moyen Age.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *