Gaillet jaune

Cruciata laevipes Opiz

Gaillet dérive de Gala lait, le gaillet était utilisé pour faire cailler le lait, d’où son vernaculaire « Caille-lait ». Il se remarque dès le fin du printemps dans les pelouses , bord des chemins herbeux. Il fait partie des « herbes de la saint Jean ». Se remarque facilement par ses petites fleurs à odeur de miel  à l’aisselle des feuilles, celles-ci sont regroupées en verticilles. En herbier elle noircit. Elle fut une plante médicinale chez les grecs. En Angleterre le fromage de Chester doit sa couleur jaune et sa saveur aux fleurs du Gaillet jaune.

galium verum DSC08008galium verum gaillet DSC08009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *