Picris fausse-épervière

Picris hieracioides L.

Le Picris fausse-épervière se mélange au Crépis fétide dans les terrains délaissés, le bord des chemins, les décombres et peut se confondre et se manifeste après le printemps . La tige est rameuse et hérissée comme les feuilles par des poils présentant deux petits crochets visibles à la loupe donnant une rudesse au toucher. Les capitules de fleurs jaunes toutes en ligules sont groupés le plus souvent en corymbe à l’extrémité des tiges. Les bractées de l’involucre sont étalées tout autour du capitule. Les akènes sont sans bec de couleur marron avec des stries transversales. Voir http://abiris.snv.jussieu.fr.

Elle est présente dans les rues de Bourg-en-Bresse (Ain)

picris hieracioides  picris DSC08458

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *