Picride Fausse-Eperviaire, Picride amère, Herbe-aux- vermiseaux

Picris hieracioides L.

La Picride fausse-épervière se mélange au Crépis fétide dans les terrains délaissés, le bord des chemins, les décombres et peut se confondre et se manifeste après le printemps. La tige est rameuse et hérissée comme les feuilles par des poils se terminant par deux petits crochets visibles à la loupe donnant une rudesse au toucher. Les capitules de fleurs jaunes toutes en ligules sont groupés le plus souvent en corymbe à l’extrémité des tiges. Les bractées de l’involucre sont étalées tout autour du capitule. Les akènes sont sans bec de couleur marron avec des stries transversales. Voir http://abiris.snv.jussieu.fr. Elle est présente dans les rues de Bourg-en-Bresse (Ain).  elle est plus courante que Picris echioides.

picris hieracioides picris DSC08458

Laisser un commentaire