Sénéçon sud-africain

Senecio inaequidens DC.

Ce Séneçon est originaire d’Afrique du Sud, il est naturalisé dans certains endroits,comme l’Italie du Nord, dans les vignes de Méditerranée, il est installé en touffes sur les berges du Rhône et de la Saône vers confluence Saône et Rhône à Lyon où il est remarqué en 1930.

Les feuilles sont allongées, bordées de dents cartilagineuses, et marquées d’une nervure centrale. L’extrémité des bractées est brune. C’est le Sénéçon de Mazamet ou du Cap. Il peut se confondre avec le Senecio paludosus.

Il est présent le long des voies ferrées de Bourg en Bresse (2015) et par endroit ville de St Etienne des Oullières proche des vignes.

Il est très dangereux car contient des alcaloïdes pyrrolizidiniques, qui entraînent la mort notamment des chevaux. Une surveillance s’impose avec arrachage systématique.

voir www.metronews.fr et www.revmedvet.com pour avoir le maximum d’informations. Ne pas le confondre avec le Senecio autochtone Senecio jacobaea qui tout aussi toxique, et qui fait des ravages en Amérique depuis son installation.

senecio inaequidens senecio-inequidens-dsc06181senecio-inequidens-dsc06184

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *