Tamier, l’Herbe aux femmes battues

Tamus communis L.
 
Liane vivace avec des petites fleurs mâles et d’autres femelles, ces dernières donnent des baies rouges.
Elle est fréquente dans les haies.
Plante toxique,  la chair  du tubercule est vésicante, autrefois utilisée pour la douleurs des articulations et faire disparaître les couleurs des ecchymoses.
Elle est très présente en Revermont et Dombes (département Ain). 
Exif_JPEG_PICTUREExif_JPEG_PICTUREtamus communis RIMG0166

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *