Vergerette de Buenos-Aires

Conyza bonariensis (L.) Cronq.

Cette vergerette est voisine de la Vergerette blanchâtre, elle cohabite avec elle sur les mêmes territoires, remblais, voies ferrées, chemins, décombres. Elle est d’un vert grisâtre, la tige est rameuse les rameaux latéraux sont étalés et peuvent dépasser le rameau central. Les inflorescence sont lâches. Les fleurs à ligules ne dépasse pas les fleurs tubulées. Les bractées de l’involucre et les feuilles sont très poilues et non ciliées. Les akènes ont des aigrettes brun pâle.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *