Garance des teinturiers

Rubia tinctorium L.

La Garance était autrefois cultivée car sa racine fournit une couleur rouge, l’alizarine. Elle colore aussi le lait et les os des animaux qui en mangent. Elle se trouve spontanée dans le midi où elle est échappée de jardin. Les feuilles sont lancéolées avec un réseau de nervures saillantes à la face inférieure et ne sont pas coriaces mais accrochent.Les 4 pétales sont simplement apiculées.

Se voit dans les jardins botaniques comme celui du Parc de la Tête d’Or à Lyon, jardin botanique de Rome et jardin du Moyen Age de l’Eglise de Brou à Bourg en Bresse .

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *